Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Notre-Dame de la Lys
Paroisse Notre-Dame du PartageHalluin, Bousbecque et Linselles
menu

Nos préoccupations actuelles

Notre Dame des Fièvres

Paroisse N.D. de la Lys

 

LE  CONSEIL  ÉCONOMIQUE  PAROISSIAL

                           pour la gestion financière et immobilière

 

 

UNE ÉQUIPE 

 

Jean-Marie ATMEARE           (M. le Curé - Président)

Françoise BAERT VIGIER

Christophe BENOIT

Michel COQUET                                (Vice-président)        

Pierre DEMEESTERE

Jacques DERMAUX

Alain LAGOUGE

André LECONTE

Jean-François LEROY             (Comptable)

 

 

SA MISSION

 

Assurer la bonne gestion du patrimoine financier et immobilier de la paroisse afin de servir la mission de l’Église, dans un esprit d’ouverture au doyenné, au vicariat et au diocèse.

 

 

 

LE PATRIMOINE IMMOBILIER  PAROISSIAL

 

Église Notre-Dame des Fièvres
Centre Pastoral Cardinal Liénart
Presbytère Saint-Hilaire (Maison Paroissiale)
Presbytère Notre-Dame des Fièvres (Location)

 

L’entretien et la mise aux normes de ce patrimoine est à la charge entière de la paroisse.

 

 

 

NE FONT PAS PARTIE DU PATRIMOINE PAROISSIAL

 

(Propriété de l’État / Commune depuis 1905)

Église Saint-Hilaire
Église Saint-Alphonse

 

 

 

QUELQUES CHIFFRES : (au 31 décembre 2016)

 

Trésorerie :                                                106 000 €uros   

Recettes courantes:                         89 000 €uros

Dépenses courantes:                       89 000 €uros

Dépenses exceptionnelles (Travaux):            6 000 €uros

 

 

 

 

 

À SAVOIR

 

Les quêtes ordinaires faites lors des offices représentent l’essentiel des ressources de la paroisse.

 

Plus du tiers des recettes de la paroisse sont reversées au diocèse et au doyenné pour assurer leur fonctionnement, l’entretien des immeubles diocésains ainsi que la formation des prêtres, des diacres et des animateurs,

 

La quête du Denier de l’Église est versée dans son intégralité au diocèse pour assurer le salaire et la formation des prêtres et animateurs en pastorale.

 

Les dépenses en énergie (eau, gaz et électricité) ont représenté à elles seules 17 900 € pour 2016.

 

 

LES TRAVAUX DE L’EGLISE NOTRE-DAME DES FIEVRES depuis 10 ans 

 

En charge de l’entretien et de la sécurité de Notre-Dame des Fièvres, la paroisse a fait face à de très importantes dépenses. En voici le résumé :

 

Réfection de la toiture                                              année 2007                147 000 €

Réfection et protection des vitraux                          année 2007                  12 000 €

Nouveau mécanisme des cloches et horloge          année 2007                    4 500 €

Réparation corniche du clocher                               année 2007                  12 000 €

Rejointoiement / ravalement des murs                   année 2010                155 000 €

Porte d’accès PMR et issue de secours                 année 2013                    6 000 €

Porte d’accès sacristie                                            année 2013                    1 000 €

Nouveau paratonnerre et réparation clocher          année 2015                  28 000 €

Protection anti-volatiles et nettoyage clocher         année 2016                    3 000 €

Réparation corps de chauffe chaudière                  année 2016                    6 000 €

Travaux de terrassement (stabilité structure)         année 2017                  20 000 €

Entretien divers et sécurité                           2015, 2016,2017                      8 500 €

 

TOTAL                                                                                                       403 000 €

 

 

UNE PRISE DE CONSCIENCE EST NECESSAIRE

 

Le petit pécule paroissial que nous avions accumulé au fil du temps et aussi par la vente du presbytère Saint-Alphonse est en train de fondre comme neige au soleil.

 

A ce rythme, nous n’aurons bientôt plus la capacité d’entreprendre de nouveaux chantiers pourtant nécessaires pour Notre-Dame des Fièvres ainsi que pour les autres bâtiments paroissiaux.

 

Nous comptons sur vous pour en prendre conscience.

MERCI DE VOTRE PARTICIPATION A LA QUÊTE!

 

 

Votre curé,  Jean-Marie ATMEARE et, pour le conseil économique, Michel COQUET