Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Notre-Dame de la Lys
Paroisse Notre-Dame du PartageHalluin, Bousbecque et Linselles
menu

Eglise Notre Dame des Fièvres

Eglise Notre Dame des Fièvres.

L'église Notre-Dame des Fièvres vers 1930

La construction de la dernière église d'Halluin fut lancée en 1928. Le cardinal Liénart procéda à la bénédiction solennelle trois ans plus tard. Cet édifice résolument moderne fut dédié à Notre-Dame des Fièvres en souvenir du célèbre pèlerinage qui se pratiquait sur ces lieux depuis le Moyen Age à la chapelle "aux berlouffes".

La première statue de Notre-Dame des Fièvres daterait de 1377. Elle aurait d'abord été placée sur le tilleul légendaire où les seigneurs rendaient justice. La statue, parvenue jusqu'à nous, daterait du XVIème siècle.

En tilleul, peut-être taillée dans le bois du fameux arbre, elle mesure 32 cm.

Lors de la Révolution, la chapelle qui l'abritait fut saccagée. Miraculeusement, cette statue mutilée fut restituée après les troubles.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

En ce 15 Août 1931, fête de l'assomption de la Bienheureuse Vierge Marie, les cloches de la nouvelle église, ont été consacrées, ou , comme on dit par une analogie assez inexacte,baptisées.

Cette bénédiction était présidée par Fl.Dewailly, vicaire général, et René Dondeyne, curé de la paroisse.

 

Ces cloches portent le nom de  :

I/ Maria-Antonia-Ioanna,

les parrains et marraines furent :

Marcel Wallaert,Désiré Delobel,Marie-Antoinette Vandewynckèle-Sion,Jean Castelain.

II/ Maria-Margarita-Gabriel

les parrains et marraines furent :

Victor Hottelart,Marie Desloovère.

(photo n° RP 10022_2)