Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Notre-Dame de la Lys
Paroisse Notre-Dame du PartageHalluin, Bousbecque et Linselles
menu

Tout savoir sur le jeûne

Nos conseils pour bien jeûner
Qu’est-ce que le jeûne ?

Le jeûne nous permet de mieux connaître ce qui nous habite. Quels sont nos désirs les plus profonds ? Le jeûne a pour but de donner soif et faim de Dieu et de sa parole. Il n’est pas seulement un geste de pénitence, mais aussi un geste de solidarité avec les pauvres et une invitation au partage et à l’aumône. C’est une privation volontaire de ce qui nous rassasie : un peu de nourriture peut-être, mais aussi de ces redoutables pièges à désir que sont le tabac, l’alcool, la télévision, l’ordinateur… Tout ce qui met notre vie sous la tyrannie de l’habitude et du besoin.

Le Carême n’est pas un temps de tristesse, bien au contraire ! Il s’agit de préparer la fête de Pâques c’est à dire de la Résurrection du Christ d’entre les morts, de la victoire de la vie sur la mort. Le renouveau de la prière, l’insistance sur le partage et l’entraînement à la maîtrise de soi, tout spécialement recommandés pour le temps du Carême, nous invitent à la joie. Toutes les démarches du Carême chrétien sont vécues dans une atmosphère de simplicité et de joyeuse espérance, afin de nous ouvrir au Seigneur Ressuscité qui apporte la lumière et le salut.

En quoi consiste le jeûne ?

Le jeûne du Carême est bien différent de celui du Ramadan. En effet, les Musulmans sont autorisés à manger au coucher du soleil. Les chrétiens, eux, ont le droit à un seul repas par jour, avec une alimentation très simple et peu abondante le matin et le soir. Il est interdit de consommer des aliments non maigres, c'est-à-dire les laitages, les œufs ainsi que la plupart des viandes. De même, il n'est pas autorisé de manger entre les repas.

Pendant le Carême, les fidèles doivent jeûner le mercredi des Cendres et le vendredi Saint (le vendredi précédent le dimanche de Pâques). Il se doivent aussi de suivre le précepte de l'abstinence chaque vendredi, c'est-à-dire qu'ils n'ont pas le droit de consommer de viande ce jour-là. Le poisson devient donc le plat par excellence du vendredi.

Le jeûne est obligatoire pour tous les catholiques qui ont entre 18 et 60 ans. Il peut y avoir des exceptions pour les personnes malades ou les femmes enceintes par exemple.

Faire Carême sans avoir faim : nos conseils

Il est important de bien préparer son corps à cette période de restriction. Quelques jours avant le Carême, commencez par arrêter progressivement les protéines animales, les produits laitiers et les céréales pour vous habituer à moins en manger. (Attention cependant aux personnes ayant des problèmes de santé).

Pendant la période de jeûne, il essentiel de s'hydrater. En effet, l'eau de notre corps est en grande partie fournie par les aliments que nous consommons. Il faut donc veiller à boire en moyenne 1,5 litre d'eau par jour et à diminuer la consommation de café (diurétique).

Vous l'avez donc compris, pendant le Carême tous les produits non maigres sont à proscrire. En revanche vous êtes tout à fait autorisé à manger du poisson et des légumes. Également, un bon plat de pâtes ou de riz vous tiendra bien au corps et vous évitera d'avoir faim.

Après la période de diète, ne reprenez pas tout de suite votre mode alimentaire habituel. Réintégrer les aliments progressivement de façon à ce que votre corps s'adapte à nouveau à un alimentation plus riche.

Il faut savoir que le Carême ne consiste pas seulement à se priver de nourriture. Bien souvent, les chrétiens sont aussi invités à renoncer à quelque chose matériel comme un objet qu'ils affectionnent, la télévision, le téléphone ou internet par exemple.